Les îles Canaries

5 jours sur l’île de Lanzarote

Itinéraire:

Jour 1: Visite de la Fundación César Manrique puis découverte de la routes des bodegas et du Museo Del Vino. Dégustation au domaine d’El Grifo.

Jour 2: Balade dans le jardin de cactus de César Manrique, puis stop en bord de mer à Arrieta. Visite de Los Jameos del Agua et direction Órzola.
Une petite halte à travers les cultures d’aloe vera au Lanzaloe Park, puis arrêt dans la petite ville oasis d’Haría pour visiter la casa museo de César Manrique.

Jour 3: Découverte du parc national de Timanfaya, visite en bus et randonnée à travers les volcans. Balade dans la petite ville de El Golfo avant d’apercevoir le Laguna verde. Stop à Los Hervideros pour admirer le spectacle de la mer et des grottes de laves. Et enfin, finir par les Salimas de Janubio, d’improbables marais salants au pied des volcans.

Jour 4: Balade au marché de Teguise, puis direction le Mirador Del Rio pour admirer la vue sur la isla La Graciosa, avant de partir pour le village de surfeur: La Calera de Famara. Finir par la visite de la casa museo del campesino et la bodega La Geria pour un verre en terrasse.

Jour 5: Randonnée dans le parc Timanfaya. Petite balade au bord de la playa Quemada.

5 jours sur l’île de Lanzarote

Les points d’intérêt

Le séjour en détails:

Jour 1:

Nous commençons notre première journée sur l’île, par la visite de la Fundación César Manrique.

César Manrique est un peintre, architecte et sculpteur espagnol, défenseur de la nature de son île natale, Lanzarote. Il a beaucoup influencé l’image de l’île volcanique de manière décisive. C’est pourquoi, de nombreuses visites sont consacrées à lui et à ses œuvres.

La fondation est son ancienne demeure, un endroit époustouflant mêlant l’art et la nature. Une demeure édifiée sur une des plus belles coulées de lave. Nous découvrons les œuvres de l’artiste ainsi que sa philosophie à travers cette architecture incroyable.

Nous continuons notre journée par la route des bodegas et la visite du Museo Del Vino El Grifo pour comprendre l’origine du vin à Lanzarote et la méthode de production totalement inédite. Une visite très intéressante qui se termine par une dégustation du cépage local: La Malvoisie. Une très belle découverte.

Nous finissons notre journée en longeant la route LZ 30 pour admirer la culture de la vigne si singulière. Une véritable palette de couleurs associant le vert de la vigne et le noir de la roche volcanique. Un coup de cœur assuré.

Jour 2:

Ce matin, départ pour le jardin de cactus, l’ultime œuvre de César Manrique. Un superbe exemple de son concept art et nature. Ce jardin a été réalisé dans un ancien cratère présentant plus de 1400 variétés de cactus. Un endroit somptueux et très agréable pour flâner.

Nous continuons notre route vers Arrieta pour découvrir le bord de mer et la célèbre Casa La Juanita, installée sur la jetée. L’une des images emblématiques de l’île. Nous nous baladons également sur la punta Mujeres pour découvrir les piscines naturelles.

Retour sur les pas de ce bougre de César, avec la visite de Los Jameos del Agua, sa 1ère invention architecturale. Ce lieu révèle deux énormes cavités créées par le contact entre l’eau et la lave lors d’une éruption volcanique il y a 20 000 ans. Un lieu poétique mêlant encore une fois subtilement la roche volcanique et l’esprit de César, autour d’un bassin et d’une piscine fascinante. Une visite à ne pas manquer.

Direction Órzola pour un stop dans ce petit port de pêche aux maisons blanches. Sur la route, nous en profitons pour nous arrêter à la playa Caleton Blanco, un lagon vert turquoise au milieu de la Roche volcanique. Magnifique coin pour faire trempette.

En redescendant sur Haria, nous tombons sur le Lanzaloe Park, une petite ferme bio cultivant l’aloe vera. Nous profitons de la visite libre de la plantation, proposant un parcours et des panneaux explicatifs sur leurs cultures. Une découverte très intéressante qui se termine par une boutique présentant leurs différents produits: crèmes, savons, confitures…

Nous finissons notre journée par un arrêt dans la petite ville oasis d’Haría, pour visiter la casa museo de César Manrique: la maison et atelier de l’artiste où il y vécut durant ses 4 dernières années.

Une demeure qui nous livre toute son intimité.

Jour 3:

Aujourd’hui, direction le parc national de Timanfaya, un site rempli d’histoire liée aux éruptions volcaniques de 1730 – 1736, puis de la dernière en 1824.

C’est un parc absolument surréaliste, qui donne l’impression d’être sur la lune. Nous contemplons les couleurs allant de l’ocre au rouge, au noir et au jaune, et les textures inédites tels les cratères, la lave figée, les océans de cendre ou les pics volcaniques. Un lieu qui éblouit et étonne à la fois.

Pour visiter le parc, pas d’autres choix que de faire la ruta de los volcanes avec les bus affrétés. Une balade inédite et poignante même si quelque peu touristique.

Nous enchainons la découverte du site avec la visite du centro de visitantes y interpretación. Nous y trouvons des explications sur le volcanisme ainsi que des informations sur les éruptions qui ont eu lieu à Lanzarote.

Nous continuons notre découverte du parc avec une petite randonnée: Caldera de Los Cuervos. Une marche très accessible (1h30 environ), qui nous permet de graviter autour d’un volcan et de rentrer au milieu de son cratère.

Nous partons maintenant en direction de la petite ville de El Golfo, et partons à la découverte du Laguna verde. Une curieuse petite lagune aux eaux vertes. Celle-ci est adossée à un ancien cratère de volcan et nous offre une palette de couleurs incroyables entre le sable noir charbon, le bleu de la mer, le vert de la lagune et le rouge de la falaise. Un endroit magique.

Nous continuons notre périple par Los Hervideros, qui nous offre un spectacle magique où la mer s’engouffre dans les grottes de laves refroidies. Nous parcourons les petits sentiers pour découvrir ce somptueux tableau de la nature.

Nous finissons la journée par les Salinas de Janubio: les plus grandes salines des Canaries, au pied des volcans et de la lave.

Jour 4:

Nous commençons notre journée par une balade au marché de Teguise (présent tous les dimanches matins). Un petit village très typique où nous flânons à travers les terrasses et boutiques artisanales. Une place où on se sent bien, on y trouve une ambiance estivale et conviviale.

Direction ensuite le Mirador Del Rio, encore une création de César Manrique, pour découvrir la magnifique vue sur la baie et sur la isla La Graciosa. Un site harmonieux alliant la roche et le verre.

Nous en profitons également pour faire le mirador de Guinate qui offre une vue encore plus belle sur la côte et l’île.

Direction ensuite le mirador de Ermita de Las Nieves pour admirer la vue sur la Caleta de Famara: Une belle plage de surf aux abord d’un village de maisons blanches. Une ambiance chill au programme.

Sur le retour, nous nous arrêtons par la casa museo del campesino, une création de César Manrique en hommage aux paysans.

Nous terminons notre journée à la bodega La geria. Une sublime place pour admirer la vue sur les volcans et sur les vignes. Un des plus beaux spots de la région pour déguster un verre de vin.

Jour 5:

Pour cette dernière journée, nous décidons de retourner dans le parc Timanfaya pour faire la randonnée: Caldera Blanca (3h15 aller-retour). Une marche à travers les volcans et la lave, un paysage qui ne cesse de nous éblouir.

Nous partons ensuite à la découverte de la playa Quemada. Un village tout blanc sur fond de falaises noires, avec ses petits restaurants les pieds dans l’eau.

Nous terminons notre séjour par une dernière balade sur la route des Bodegas.

Mes adresses:

Où manger à Lanzarote ?

El chupadero: Restaurant au pied des vignes avec une vue magnifique sur les volcans. Tapas typiques de la région.

Bodega de la Santiago: Une très bonne table à Yaiza, pour déguster de la cuisine canarienne servie avec des produits locaux, dans un jolie cadre.

Bar Folelè: Restaurant à Haria, très sympas pour un déjeuner en terrasse. Petite rue très typique et tapas très bonnes.

Casa Tino: Restaurant les pieds dans l’eau prés de la playa Quemada.

La Cantina: Restaurant à Teguise proposant une cuisine simple et bonne. Très belle cour intérieure.

Où dormir à Lanzarote ?

Je vous conseille de prendre un hébergement dans la vallée de la Geria, sur la route des bodegas. C’est un site central et absolument magnifique pour y séjourner.

Vous pourriez également aimer...

1 commentaire

  1. Mouchel Denis a dit :

    Ce reportage donne envie de découvrir cette île, ce que nous ne manquerons pas de faire en nous y référant . Belles photos qui montrent bien les contrastes de couleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *